Fausse couche, 1 femme sur 5 est concerné 

Grossesse ~ Naissance

AVORTEMENT CONCEPT ABORTION CONCEPT ABORTO CONCEPTOLorsque le désir de bébé est arriver, j’avais tout juste 21 ans… J’étais jeune mais prête pour la maternité.. Une envie qui était vraiment profonde. C’est le papa de mes enfant qui en à parler le premier, il avait 19 ans.. Jeune également mais cela ne me faisait pas peur… Au contraire. J’étais amoureuse et le désir d’un petit être juste à nous était juste une suite logique à notre histoire. Ont avais un boulot et un appartement à nous… Rien ne pouvais nous arrêter.. Mais le destin c’est acharner… Et après l’annonce quelque mois plus tard de ma première grossesse à nos parents, qui fut surpris et heureux pour nous, nous étions tellement en joie que nous avons pu tenir le secret , c’est enceinte de 2 ou 3 semaine que l’on a annoncer la nouvelle…

2 semaine plus tard… Après des pertes de sangs j’ai du consulter en urgence… J’étais susceptible de faire une fc. Arrêt , repos  et allonger,  était le mot d’ordre du médecin… 2 semaines à ne rien faire. Allonger  , ou la peur me gagner.. J’étais si heureuse et à la fois  je ne savais pas si ce bébé viendrai au monde ou non.. Suite à une visite chez le généraliste, stéthoscope en main , poser sur le ventre , il me rassure et me dis que bébé va bien…. Un soulagement… Un espoir..

C étais trop beau pour être vrai… Quelque jours plus tard je commençais juste à reprendre une vie normal… Marcher un peu etc

J’étais sur le point d’aller à la piscine quand une nouvelle tâche apparaît, du sang…. La j’ai compris que c’était fini. Direction la clinique en urgence ! La un gynéco me reçoit, genre un peu bourrot… Limite c** .. Une écho et le verdict tombe brutalement !

 » votre bébé est mort depuis 15 jours mademoiselle. » vous avez manger à quelle heure la dernieres fois ?

Sous le choc !! Je répond simplement..

 » Pardon ??? Euh 12h.. » les larmes et la gorge nouer.. Complètement abasourdis ! Comment est ce possible.. Il allais bien y a qq jours… Le cœur battais…

 » ont va devoir vous faire un curtage, sous péridurale mademoiselle, vous avez manger et ont ne va pas attendre. Je vous envoie vers le service de soin. »

Anesthésie local ??? Il plaisante ?! Bien nan ! Et je vous parle de sa c étais il y a bien 14 ou 15 ans… J’ai le recul depuis mais croyez moi ce fut déjà extrêmement difficile à accepter mais en plus ce médecin n’as eu aucun respect ni même aucun professionnalisme face à cet fausse couche.

Bref.. Anesthésie faite direction le bloc, quelques heures plus tard je suis de retour en chambre…. Je suis complètement sous le choc et abasourdis.  Puis je saigne énormément à la suite du curetage, la douleur commence à venir, l aide soignante et l’infirmière de nuit me rassure en me disant que c’est normal… Sauf que après plusieurs appel je fini par m’énerver légèrement ! Et ohhhh surprise… Je faisais un globe… ( vessie qui débordé presque et étant encore sous l’effet anesthésie sans sonde je ne pouvais rien évacuer).. Une nuit difficile tant physiquement que moralement. Le landemain matin mon conjoint me rejoint ( il était pas sur place, militaire est revenue en urgence) je file dans la salle de bain, le chirurgien passent déposer une ordonnance sans me recevoir au préalable… Je sort comme sa… Affaiblis et sans rien de plus. Ordonnance à la main, pharmacie de garde, et oh surprise l’antibiotique prescrit, je suis ALLERGIQUE !! J’ai fini par récupérer mon dossier médical et plus jamais j’ai recroiser ce gynéco et il valait mieux…

Je n’ai pas repris la pilule.. Et une 2 ème fc m’attendais quelque mois plus tard. Bcp plus tardive j’avais envoyé ma déclaration de grossesse… Un moment vraiment difficile…. Impression que la vie s’acharne sur moi que je ne serai jamais maman…. Une fc qui c’est faite naturellement à la clinique … Contraction et évacuation des heures après , sans soulagement possible .. Un peu comme un accouchement…  De la je me suis fais suivre par une femme, qui me suis tjs depuis… ( gynéco obstétricienne au top, humaine  compétante et très professionnelle)  et Je vais faire une 3 ème fc, spontané cet fois… Retard de règles de 10 jours qui ont suivie d’une belle hémorragie sur la plage….

Alors lorsque je suis tomber enceinte pour la 4 ème fois… J’ai été sous traitement et si il y avais une nouvelle fc j’aurai eu une batterie d’examen… Mais cet fois, échos tout les 15 jours pendant 4 mois… Suivie très régulier, plus que la normal, et j’ai donner naissance à ma première fille. Et j’ai eu 2 autre enfants ensuite…. Je suis maman de 3 loulous et cet période de fc fut vraiment une terrible épreuve… Ou j’avais cet colère et ce sentiment d’injustice… Toute les femmes de mon entourage ou les bébé naissant, était pour moi très difficile.. Une cousine avait accoucher au même moment et croyez moi…. Même si je ne voulais pas lui envoyé toute ma colère au visage je n’ai pas pu prendre son bébé dans mes bras. C’était au dessus de mes forces…

Depuis le temps est passé, la vie et le reste à suivie de pleins de bonheurs et d’autre malheur parfois… Mais même si la douleur est plus la..  Je n’oublierai jamais ce moment, ces 3 fc… Ces 3 bébés qui ont fais parti de moi plusieurs semaines…

Il y avait certainement une raisons à cela… Mais sur le cou… Difficile à entendre et à comprendre.

Alors si vous aussi vous avez vécu ce douloureux moment sachez que même après plusieurs fc, être maman n’est pas impossible :’) garder espoir….